Les jeux Disney sur Super Nintendo et Mega Drive

  • Publication publiée :6 avril 2024
  • Post category:Nintendo / Pop Culture / Sega
  • Temps de lecture :10 min de lecture
You are currently viewing Les jeux Disney sur Super Nintendo et Mega Drive

Aladdin, Castle of Illusion, QuackShot ou encore Donald in Maui Mallard : ils ont tous fait les beaux jours de Disney sur les consoles Super Nintendo ou Mega Drive, mais ont surtout marqué l’histoire du jeu vidéo par leur qualité.

La genèse des jeux Disney

Au début des années 90, l’industrie du jeu vidéo connaissait une croissance rapide. Les consoles de jeux, comme la Sega Mega Drive et la Super Nintendo, étaient devenues des appareils ménagers courants. C’est dans ce contexte que Disney a décidé d’entrer dans le monde du jeu vidéo.

Disney a autorisé Sega à utiliser ses licences pour enrichir la ludothèque de la 16 bits. Cette collaboration a commencé en 1990, dans les locaux de Sega Japon. C’est à cette époque que des jeux comme Castle of Illusion (1990) et Quackshot (1991) ont vu le jour, marquant le début d’une ère dorée pour les jeux Disney sur console.

Castle of Illusion, sorti en 1990, est l’un des premiers jeux Disney à être développé par Sega. Il met en scène Mickey Mouse dans une quête pour sauver Minnie Mouse de la méchante sorcière Mizrabel. Le jeu a été salué pour ses graphismes colorés, son gameplay intuitif et sa bande sonore mémorable.

Quackshot, sorti en 1991, met en scène Donald Duck dans une aventure autour du monde pour trouver un trésor caché. Le jeu est connu pour son gameplay unique qui implique l’utilisation d’un pistolet à ventouses et d’autres gadgets.

Ces premiers jeux ont établi un standard de qualité pour les futurs jeux Disney sur Mega Drive et Super Nintendo. Ils ont montré que les jeux vidéo pouvaient être plus que de simples divertissements ; ils pouvaient aussi être des œuvres d’art, avec des histoires captivantes, des personnages mémorables et des mondes imaginatifs à explorer.

Succès auprès du public

La qualité des jeux Disney sur ces plateformes est due en grande partie à l’attention portée aux détails. Les développeurs ont travaillé en étroite collaboration avec Disney pour s’assurer que chaque jeu respectait l’esprit et le style de l’œuvre originale : les personnages, les décors et les histoires étaient fidèles à ceux que les fans connaissaient et aimaient.

De plus, les jeux Disney sur ces plateformes étaient techniquement impressionnants pour l’époque. Ils utilisaient des techniques d’animation avancées pour donner vie aux personnages et aux mondes. Les jeux étaient également connus pour leur musique, qui reprenait souvent les thèmes des films originaux.

Bien que le développement ait démarré sur la Mega Drive, la Super Nintendo a disposé de quelques exclusivités de grande qualité comme Goof Troop (1993) ou The Magical Quest starring Mickey Mouse (1992).

Goof Troop est un jeu d’action-aventure basé sur la série télévisée du même nom. Les joueurs contrôlent Dingo et son fils Max alors qu’ils tentent de sauver leurs amis des griffes du pirate Pete.

Au cinéma, la période est également très propice pour Disney, avec le succès des dessins animés Aladdin et Le Roi Lion, sortis respectivement en 1992 et 1994.

Dans le jeu Aladdin, sorti en 1993, le jeu suit l’histoire du film Disney du même nom et permet aux joueurs de revivre les aventures d’Aladdin et de son singe Abu. Le Roi Lion est sorti en 1994 : c’est un jeu de plateforme qui propose de contrôler Simba, d’abord en tant que jeune lionceau, puis en tant que lion adulte, alors qu’il tente de reprendre le trône de son oncle Scar.

Virgin ou Capcom ?

La majorité des jeux Disney de cette époque ont été développés par deux incontournables de l’époque : Capcom et Virgin Interactive. Cela est dû à des accords de licence spécifiques entre Disney et les différents développeurs de jeux.

Dans le cas de Virgin Interactive, Disney a choisi cette entreprise pour développer des jeux sur la console Mega Drive. Virgin Interactive était connue pour la qualité de ses adaptations de licences, comme « Cool Spot » pour la marque 7up, ou « Global Gladiators », un produit dérivé de McDonald’s. Le jeu Aladdin sur Mega Drive a été développé par Virgin Interactive.

Cependant, Disney avait un contrat d’exclusivité avec Capcom pour le développement de jeux sous licence sur Super Nintendo. C’est ainsi que Capcom a développé la version Super Nintendo du jeu Aladdin et d’autres jeux Disney par la suite.

Cela entraînera deux jeux Aladdin distincts, partageant le même titre, mais avec des différences significatives en termes de gameplay, de graphismes et de design.

Changement de stratégie chez Disney

En 1996, une réorganisation intervient au sein de Disney, et la branche jeux vidéo, connue sous le nom de Disney Interactive, fera les frais de ce changement de stratégie. La société va se consacrer davantage au développement des jeux sur les ordinateurs personnels, qui connaissent un véritable essort à cette période.

Par la suite, la compagnie proposera de nouveaux des titres sur d’autres consoles. Certains titres sortent du lot, comme Hercule ou Toy Story sur PlayStation et Disney est resté un acteur majeur de l’industrie du jeu vidéo.

Jeux Disney publiés sur Mega Drive (liste non exhaustive)

  • Castle of Illusion starring Mickey Mouse (1990)
  • QuackShot starring Donald Duck (1991)
  • World of Illusion starring Mickey Mouse & Donald Duck (1992)
  • Fantasia (1991)
  • Ariel : La Petite Sirène (1992)
  • La Belle et la Bête (1993)
  • Aladdin (1993)
  • Le Livre de la Jungle (1994)
  • Le Roi Lion (1994)
  • Pinocchio (1995)
  • Toy Story (1995)
  • Pocahontas (1996)
  • Goofy’s Hysterical History Tour (1993)
  • Mickey’s Ultimate Challenge (1994)
  • Mickey Mania : The Timeless Adventures of Mickey Mouse (1994)
  • The Great Circus Mystery starring Mickey & Minnie (1994)
  • Donald in Maui Mallard (1995)

Jeux Disney publiés sur Super Nintendo (liste non exhaustive)

  • Goof Troop (1993)
  • The Magical Quest starring Mickey Mouse (1992)
  • Disney’s Magical Quest 3 starring Mickey & Donald (1995)
  • Donald Duck no Mahô no Bôshi (1993)
  • Mickey no Tokyo Disneyland Daiboken (1994)
  • Aladdin (1993)
  • Le Roi lion (1994)
  • Pinocchio (1996)
  • Toy Story (1995)